Saison 1 visible sur OCS

Mais quelle euphorie ? Celle dû aux drogues ? A l’insouciance de l’adolescence ? Ou est-ce ironique ?

Si visuellement cette série est souvent très belle, la vie de ces ados ne l’est pas du tout. Il faut lutter en permanence avec soi-même, avec sa famille, à l’école…

IMDB : Zendaya in Euphoria (2019)

Le point de départ est le retour de cure de désintoxication de Rue, jouée par l’étonnante Zendaya que l’on suit dans sa vie quotidienne. Chaque épisode commence par le portrait d’un des protagonistes qui nous éclaire un peu sur sa vie, sa personnalité et qui permet de nuancer notre avis sur le personnage.

Zendaya, je l’ai découverte dans Spiderman : Homecoming, le premier avec Tom Holland en Peter Parker. Alors que l’on ne sait pas encore que son personnage va prendre de l’importance, elle attire l’attention et vole la vedette à ses petits camarades. Vraiment, je trouve qu’ici elle prend de l’ampleur, elle est vraiment extraordinaire. Je pense qu’elle va vraiment compter dans le paysage cinématographique américains dans les années à venir.

J’ai adoré revoir aussi Maude Apatow, fille de Judd Apatow et Leslie Mann, qui a joué dans les films de son père… Mais là, elle est grande !

La bande originale est géniale, comme dans de nombreuses bonnes séries. La réalisation est très travaillée. La série est créée par Sam Levinson, fils de Barry (allez voir qui c’est , vous avez vu beaucoup de ses films, si vous êtes nés dans les années 70…).

Enfin bon, vous avez compris que j’ai aimé…

Euphoria  Drama | 55min | TV Series (2019– ) 8.3
Writers: Sam LevinsonStars: Zendaya, Maude Apatow, Angus CloudSummary: A look at life for a group of high school students as they grapple with issues of drugs, sex and violence.

Photos


See all photos >>